samedi 18 novembre 2017

Mise à jour: Mühle-Biberenächer

Chainon manquant de la ligne de barrage de Mühle-Biberenächer. On a enfin pu attribuer un visage sur le petit abri de troupe A1230. Il intègre donc tout naturellement le rang, aux côtés de ses confrères. Bienvenu à lui. 


mercredi 4 octobre 2017

Die Wunderwaffen der Schweizer Armee, Sprengobjekte und Hindernisse




Plus de 600 pages, 2,5kg. Le nouveau petit bébé de l'Armeemuseum de Thun, "Die Wunderwaffer der Schweizer Armée, Sprengobjekt und Hindernisse" commence à être disponible et livré. Ecrit par Jurg Trick, "papa" entre autre des Omis dernières générations, et richement documenté: ce livre renferme toutes les infos de ce qui était encore il y a peu "secret défense" sur les armes principaux de barrages: Ouvrages minés et Barricades antichars. Son seul défaut reste sa disponibilité uniquement en allemand. Mais je doute que cela freine les plus ferru du domaine! Il est toujours possible de revenir sur l'article disponible ici traitant du sujet de manière, pour le coup, bien plus  succinct ;-), mais... en français.


Très bonne lectures à vous tous. 


Site  VSAM: www.armeemuseum.ch




Soit dit en passant: 
Et bien non, pas obligé de flouter une signature: une image que j'ai faite, je la reconnais quoiqu'il arrive et avec peu de doute. Il aurait était fair-play de m'en faire part de l'intérêt à sa publication afin que je la fasse parvenir en bonne définition et sans signature, et simplement demander mon consentement, que j'aurais volontiers accordé ;-) !!! 








dimanche 1 octobre 2017

Passes-Moi Les Jumelles: Emission du 13 octobre 2017


Un vendredi 13 fera pour une fois notre bonheur!! "Au fil des Toblérones" sera retransmis dans le passe-moi les Jumelles du 13 octobre à 20h10. Ayant eu bruit des personnages engagés dans ce documentaire pour jouer les guides au travers de nos braves et vieillissantes fortification, cela va valoir le détoure! Et on s'en réjouit très sincèrement!

lundi 28 août 2017

Agenda: Journée du Patrimoine APMBF3


Amateur de fortification, nostalgiques de la guerre froide ou simple curieux, à vos agenda! C'est l'occasion de vous rapprocher de ce témoin du passé qu'est la fortification suisse. Afin de profiter de l'opportunité, l'APMBF3 vous ouvres leurs portes




Cela devient une tradition, l'APMBF3, organise son annuel Porte Ouverte des fortins! Mais cette année, ils mettent les bouchées triples! Au programme: les sites de VORBOURG,  LE CHETELAT et LES FORGES vont se plier en 4 pour vous accueillir et vous exposer cette magnifique préservation du patrimoine d'un secteur frontière à la sauce jurassienne. Si vous ajouter à cela l'accueil  jurassienne, ça ne fait que de bons argument à prendre la route

  
Infos et détails: www.fortins-jura.ch 



mercredi 2 août 2017

Mise à jour: Mühle - Bieberenächer

Arrivée d'une petite video intégrée à l'article Mühle-Biberenächer
Bon visionnement et bonne relecture de l'article!  

.

lundi 24 juillet 2017

Agenda: Mémoire de Béton et Journée du Patrimoine

Amateur de fortification, nostalgiques de la guerre froide ou simple curieux, a vos agenda!! C'est l'occasion de vous rapprocher de ce témoins du passé qu'est la fortification.  Afin de profiter de l'opportunité voici 2 manifestations organisés en territoire romand: 


MEMOIRE DE BETON


Concocté par l'équipe de MOB Romande, cette seconde édition de MEMOIRE DE BETON propose de plonger le visiteur dans des ouvrages équipés selon les époques et les menaces. Ballaigues se joint à la fête avec l'ouverture de l'un ouvrage du dispositif implanté dans le village. Le tout est agrémenté d'animations et de figurants passionnés respectant le port de l'uniforme à la lettre. Etant de passage il y a 2 ans lors de la 1ère édition, je ne peux que vous encourager d'aller y faire un petit saut. 
infos et détails: mémoires de béton 2017




JOURNEE DU PATRIMOINE
Cela devient une tradition, l'APMBF3, organise ses annuelles Porte Ouverte des fortins! Mais cette année, ils mettent les bouchées triples! Au programme: les sites de VORBOURG,  LE CHETELAT et LES FORGES vont se plier en 4 pour vous accueillir et vous exposer cette magnifique préservation du patrimoine d'un secteur frontière à la sauce jurassienne.  
Infos et détails: www.fortins-jura.ch 

dimanche 16 juillet 2017

Mise à jour: Ligne fortifié Cudrefin - Vallamand

Petite mise à jour effectué dans l'article au sujet de la  Ligne fortifié Cudrefin - Vallamand
Ce qui pourrait être l'ouvrage A1100 a intégré les rangs des ouvrages détaillé dans cet article. 

Bonne lecture à tous 





mardi 4 juillet 2017

Barrage de Ablädschen

C'est aujourd'hui à la limite de la frontière berno-fribourgeoise que je vous emmène! Nous retournons dans une zone déjà traitée lors de l'article au sujet des OMI du col du Jaun.  Cette fois c'est en contre-bas du "Plagersflue", le rocher qui supporte une portion de l'ancienne route du col des Mosses, qui va apporter notre attention: mission du jour, la découverte du barrage de Ablädschen

L'introduction de la vallée de l'Ablädschen vu depuis l'omi du col du Jaun.

La continuité de la vallée de l'Ablädschen vu depuis l'omi du col du Jaun.
Le barrage de l'Ablädschen a été implanté ici, en contre bas.
Réalisé au pied de ce rocher dit du "Plagersflue", le petit barrage de Ablädschen s'étend sur une route parallèle à Jaun - Col du Jaun. C'est en fond de vallée que cette route qui la serpente aurait pu servir à contourner le Col du Jaun afin de tomber dans le secteur de l'Oberland Bernois en débouchant dans la région de Schönried. Il était donc utile de gérer cet axe et c'est à 2.5km en aval à Ablädschen que cela se joue. 

C'est donc coincé entre l'est de Mattenwald et le rocher du "Plagersflue" que sera implantés 3 bunkers utile à la défense de cette zone:


A1721 "Plagersflue"


Suspendu sur un magnifique promontoire minérale, A1721 surplombe de 90m la vallée menant à l'Abläschen. Une embrasure OBS / FM est tout naturellement orientée en direction du village de Jaun prévoyant ainsi toute arrivée depuis le village.  Une seconde position FM  ainsi qu'une position Mitr orientées sud-ouest défend
la route et effectues un travail de contre-ouvrage avec la défense de A1722 lui faisant face. 

Le "Plagersflue" cette masse rocheuse supportant l'ancienne route du col du Jaun et son OMI.

C'est à mi-hauteur, à son extreme droite, que fut implanté l'ouvrage A1721


Depuis le fond de la vallée, on tend à croire que l'ouvrage est un bunker collé à la paroi rocheuse. Une fois plus près, il n'en est pas tout à fait ainsi: ce qui d'apparence est un simple bunker est en fait un bloc de combat qui ressort de la montagne. Ce qui signifie donc que ceci est la pointe de l'iceberg. Il s'avère que l'entrée de l'ouvrage se situe 30m sur le flanc de celui-ci, creusé dans la roc. On comprend donc rapidement qu'ici  nous avons droit à un petit ouvrage sous roc. 








L'accès à l'ouvrage n'étant pas des plus intuitif, il semblerait que la garnison de cette position avait de quoi vivre sur place avec une certaine autonomie. Si tout cela reste flou, il y a au moins une certitude, l'ouvrage était équipé de WC panoramique dont seul l'armée suisse de l'époque en  avait le secret et le savoir faire! ;-)




Petite particularité, subtile, encore visible ici: sur chacune des embrasures y est inscrit l'armement qui en découlait. LM / LM / MITR.  Est-ce d'époque? A des fins d'instruction ou logistique? Grande question, mais c'est en tout les cas la première fois qu'il m'est possible d'observer un tel détail. 

"N°1 LMG"

"N°2 LMG"
Quoiqu'il en soit, A1721 devait avoir une certains valeur stratégique au sein du dispositif!










Si vous n'avez pas une foulée de chamois, mieux vaut observer l'ouvrage d'en bas! 

A1722 "Schwand"



Implanté en lisière de forêt, sur les hauts d'un petit alpage, Nous allons définir "Schwand" comme ouvrage principal de par son armement: Une mitr, un canon antichar, un embrasure FM/Obs.








L'ouvrage faisant face à A1723 prenait par surprise l'ennemi via une défense par flanquement, tout cela sur une section de route se tenant dans un mouchoir de poche et des projectiles flirtant les divers dépressions du terrain! 


...Mouchoir de poche, c'est peu dire! 

On se retrouve ici face à une construction "classique" de bunker à 2 niveaux. Un travail de peinture de camouflage feinte probablement une grange ou étable.



Visible au travers de l'embrasure FM, l'affût en dépression du canon n'a pas été adapté pour pouvoir accueillir dès les années 50 un canon antichar 9cm. Il est resté dans sa configuration d'origine, accueillant ainsi un canon d'infanterie 4.7cm. 






A1723 "Auf der Matte"


Comme son nom l'indique, A1723 se trouve dans le secteur Est de Mattenwald. Se trouvant à quelques mètres près à la même hauteur que son confrère A1722, A1723 muni d'une position Mitr et FM/Obs agissait en tant que contre ouvrage aux 2 postions lui faisant face. On retrouve ici la même construction sur 2 niveaux que A1722.









Plus que les russes ou les allemands: l'eau devait être ici l'incontestable ennemi récalcitrant de cette position. la déclassification de ce barrage et la fin des patrouilles des Gardes-Forts  à rythme régulier aura permis à l'humidité de faire son travail et c'est plutôt un élément insolite de l'ouvrage qui en aura fait les frais avec une porte littéralement pourrie par la flotte. Il aura été intéressant de pouvoir constaté que les ouvrages du secteur étaient équipés d'épaisses portes d'entrée blindées et bourrées au béton (parfois de piètre qualité à voir). Tout ceci est maintenant de l'histoire ancienne, l'ouvrage est maintenant condamné par un mur de brique. 







Avec le temps, le béton décomposé s'est vidé de la porte pour se déverser à sa base! 


position mitr, obs/Fm, obs/Fm 

Accès au sous-sol, local de vie. 

Le sous sol renfermait le niveau de vie, lits, tables, ventilation manuelle, transmissions,
parfois un petite cuisine. C'est ici que la troupe prenait du bon temps ou se reposait.
L'ambiance est maintenant tout autre! 
Une constatation assez inhabituelle s'est observée sur les 3 ouvrages. Si je n'ai aucune explication "rationnelle", il est observable sur ces ouvrages des sections de béton piquées, faisant apparaître le fer à béton. Il a déjà été vu dans d'autres ouvrages lors de la mise à jours d'armement impliquant des modification d'embrasures et de zone de tir. Mais dans le cas présent: rien de cela à mon avis. Marche pour un accès à l'embrasure? Correction de portée de l'arme? Mauvais béton? Erosion? Mystère! 


A1721...





A1722...



A1723...



A Heiligenschwendi (BE)...:
 Exemple confirmé d'une adaptation en dérive d'une embrasure suite au passage au canon 9cm. 


Réseau communication
Un réseau d'ouvrage était capable de communiqué entre eux par un  réseau transmission enterré propre à eux. La troupe dans le terrain était également capable de s'y greffer à l'aide de bornes dispersé es dans le terrain. Il est donc tout naturelle d'observer la présence de ces FAK (abrégé allemand de ces bornes de campagne) et parfois d'y tomber dessus!


sur le chemin de A1722


  
Ruine d'un FAK lié a A1721





Un ultime regard sur A1723 avant de lui tourner définitivement le dos et clore cet article!